fièvre noire

 

Paru aux éditions J'ai Lu en octobre 2010

 

Résumé : 

 

 

MacKayla Lane perd sa soeur Alina, victime à Dublin d'un assassinat aussi cruel qu'inexplicable. Devant la mollesse de la police locale, elle quitte le sud des Etats-Unis pour l'Irlande afin de mener sa propre enquête. Elle y découvre que sa soeur y menait une double vie pleine de mystère au milieu de créatures démoniaques.

 

 

Mon avis : 

 

 

Me voilà qui commence une nouvelle série! Au départ, c'est Emilie et son avis sur fièvre rouge qui m'a incitée à découvrir MacKayla que je ne connaissais pas! Ensuite, ma petite Vivi n'en a fait qu'une bouchée! Je me suis donc lancée. Après les vampires, les loups-garous, me voilà en immersion dans l'univers des faës. Je connaissais un petit peu grâce à Mercy Thompson. 

Au commencement de la lecture de ce premier tome, MacKayla Lane ignore tout de ce monde. Elle apparaît comme une jeune fille superficielle et quelque peu insouciante. Tout va basculer lorsque sa soeur, Alina, est assassinée. Dès lors, elle n'aura qu'une idée en tête : savoir ce qui lui est arrivé. Elle part donc pour Dublin et sa vie va irrémédiablement changer. Elle commence à voir des choses étranges, et au premier abord elle mettra cela sur le compte de l'alcool. Puis elle rencontre le fameux Jéricho Barrons. Fameux car depuis le temps que j'en entends parler!! Il est fort charismatique et visiblement très attirant.

Mac se rendra compte qu'Alina n'était pas celle qu'elle croyait connaître. A la recherche de la vérité, elle se découvre alliée à Barrons contre son gré car elle le déteste cordialement. Elle va aller de découvertes en découvertes.

En 15 jours passés en Irelande, sa vie aura été complètement bouleversée. Elle aura changer d'apparence physique, elle se battra contre des faës. 

Ce premier tome est très plaisant mais il nous laisse avec pas mal de questions en suspens. Notamment concernant Barrons, qui est-il vraiment? Que réserve l'avenir à Mac? A mon avis, toutes ces réponses ou du moins une partie seront dans le tome 2.