et soudain tout change

 

 

Paru aux éditions Fleuve Noir le 12 octobre 2013, 375 pages

 

Résumé : 

 

Camille et ses amis se connaissent depuis la maternelle. Leur dernière année de lycée les a enfin tous réunis dans la même classe. A quelques mois du bac, en compagnie de sa meilleure amie, Léa, d'Axel, Léo, et toute sa petite bande, la jeune fille découvre joyeusement la vie. Tous se demandent encore quels chemins ils vont prendre. Ils ignorent encore que d'ici l'été, le destin va leur en faire vivre plus que dans toute une vie. Du meilleur au pire, avec l'énergie de leur âge et leurs espoirs, entre convictions et doutes, entre illusions et réalité, ils vont expérimenter, échanger et affronter. Leur histoire est la notre.

 

Mon avis : 

 

J'attendais avec impatience ce livre car j'avais tellement aimé "Complètement crâmé". Cette fois-ci on se retrouve avec une bande d'adolescents en terminale. Une année décisive car au terme de celle-ci il y a l'épreuve du baccalauréat. Mais ces jeunes verront leur année chamboulée par une épreuve autre que l'épreuve scolaire.

Au début de la lecture, j'étais un peu perdue je me demandais sur quelle voie l'auteur voulait nous emmener. On suit les aventures de la bande via le point de vue de Camille. Elle se pose énormément de questions. Elle se fait beaucoup de films à trop se questionner, mais on est tous passés par là à cet âge-là.

Quelques personnages se dégagent comme Tibor. Ce garçon est extra, il m'a beaucoup fait rire avec ses idées toutes plus farfelues les unes que les autres. Le professeur d'économie, Monsieur Rossi, est exceptionnel. Je pense que tout le monde rêve d'avoir un prof autant à l'écoute. Il essaye de faire réfléchir ses élèves de manière différente afin qu'ils se posent les bonnes questions.

Au final, ce groupe est tout à fait sympathique et restera soudé et solidaire quoiqu'il arrive. Je ne peux développer plus mon propos sans dévoiler un élément clé de l'histoire. Ce que je ne souhaite pas car je sais que plusieurs d'entre vous souhaitent le lire.

A l'issue de cette lecture, mon avis est mitigé car je n'ai pas ri autant que d'habitude. Je n'ai pas ressenti cet engouement comme les précédents romans. Peut-être est-ce parce que le sujet est plus grave. Toujours est-il que ce livre vous fait vous poser des questions du style: comment aurai-je réagi si j'avais été à leur place?